Accueillir la différence (sexuelle) en entreprise, entre burnout et coming-out ?

Il y a un mois à peine, nous étions tous Charlie. Dans une lecture optimiste de l’histoire, le 11 janvier 2015 aura marqué la réaffirmation par un peuple, voir peut être par une civilisation tout entière de sa valeur fondamentale : La liberté d’expression.

Pourtant, quelques à peine auparavant, ce n’était pas dans un sentiment d’union nationale que les Français se réunissaient dans la rue, les uns pour défendre le mariage pour tous, les autres pour protester dans la manif pour tous.

Dans tous ces « TOUS », je tousse…

Car au delà du fantasme bien légitime au lendemain du choc de nos valeurs universelles se pose la question de notre cohérence. Cette liberté d’être soi, de se dire tel qu’on est à ses pairs dans ses convictions comme dans ses identités, est-elle vraiment vécue ou n’est-elle qu’une valeur de façade ?